Préparation et participation aux shows

Comme les shows sont assez nouveaux dans le monde francophone, voici un petit guide pour ne pas s’y perdre.

Choix des animaux et préparation

Choisissez les animaux que vous désirez présenter en tenant compte, si vous êtes éleveur, de ce que vous voulez améliorer (prenez des adultes  que vous voudriez reproduire par exemple, pour savoir à quels points vous devez être attentif en choisissant ensuite la descendance). Les animaux présentés en show ne doivent pas être trop jeunes (ils doivent être sevrés, idéalement on ne présente que des animaux qui ont déjà la taille adulte pour que le juge puisse tout de même les comparer aux autres concurrents), ni trop vieux (pas de perte musculaire ni de perte de pelage, et surtout l’animal doit pouvoir supporter la journée en show).

Les femelles gestantes ou allaitantes ne sont pas autorisées en exposition, ni les bébés non sevrés, même accompagnés de la mère (sauf cas exceptionnel comme un sauvetage par exemple). Les animaux malades ou parasités seront la plupart du temps refusés à l’entrée!

Vous pouvez en présenter habituellement autant que vous le désirez, vous devez cependant avoir les boites de présentation nécessaires à la maison (dans la plupart des shows il s’agit de boites de type faunabox, en plastique transparent). Vous trouverez dans le règlement de chaque club comment présenter vos animaux (taille des boites, si les animaux peuvent ou non se trouver à plusieurs par boite etc.).

Voir le règlement de l’A.F.A.R. ici.

Pix ~ EOS._27653-web

Vous inscrivez généralement les animaux en ligne ou par e-mail via le club organisateur. Pour inscrire un animal, il y a des informations nécessaires, et tout le reste ne doit pas figurer (certains clubs ont des formulaires automatiques). Faites attention que la plupart des clubs ne reconnait qu’un nombre limité de mutation, les autres sont parfois jugées puis déclassées (variété non reconnue), parfois même pas jugées (dans certains shows où il y a trop d’animaux, mais ça arrive rarement). N’hésitez pas à vous renseigner d’abord sur les standards en vigueur! On indique donc l’espèce (rat, hamster, souris, gerbille, …), éventuellement la sous-espèce (hamster syrien, Russe, Campbell…), la couleur (noir, agouti, …), le marquage (hooded, bande blanche, dalmatien…), le type de poil (sauf si l’animal a le poil court standard, là on n’est pas obligé de l’indiquer) et éventuellement le type (dumbo par exemple pour les rats). On n’indique pas sa date de naissance, mais vous devrez préciser sa classe (jeune ou adulte, jeune, adulte ou vieux dans certains clubs). Les classes peuvent être différentes d’un club à l’autre, renseignez-vous! Elles sont indiquées dans le standard de chaque espèce. On n’indique pas le nom de l’animal, ni son affixe, ni sa provenance. On n’indique pas ce qu’il porte, ça n’a aucune utilité.

Les animaux ne doivent en théorie pas recevoir de grosse préparation, on peut néanmoins veiller à donner des aliments qui favorisent la brillance du poil (graines de lin ou de tournesol). Certains animaux peuvent être baignés deux ou trois jours avant le show (comme les rats par exemple), on peut également leur laver la queue (rats, souris) à l’aide d’une brosse à dents. Les animaux ayant le poil très long doivent être entretenu, le pelage ne pouvant pas présenter de nœuds. Chez la plupart des rongeurs, une alimentation saine et un environnement sain suffisent amplement (prévoyez de la terre à bain pour les espèces qui s’en servent comme les gerbilles, octodons, hamsters…).

Le matin de l’expo, préparez les boites avec de la litière et de quoi faire un nid qui protège l’animal de la lumière et du bruit ambiant, mais ne mettez pas d’abris ou de maison (qui ne facilitent pas la tâche du juge qui doit sortir l’animal de sa boite). Un peu de foin ou des mouchoirs suffisent. Prévoyez un peu de son alimentation habituelle dans sa boite et de quoi s’hydrater (pas de bac d’eau mais un petit biberon ou des légumes/fruits font l’affaire – si vous optez pour du frais, pensez à prévoir quelque chose qui ne tache pas le poil, ou alors un système de “brochette” qui pend dans la boite). Lorsqu’il fait froid, prévoyez quelque chose de chaud pour le transport.

Lors de l’exposition

Quand vous arrivez à l’exposition, vous devez vous rendre d’abord au secrétariat des shows (souvent à la table principale devant les tables de jugement) où vous payez votre inscription, recevez le catalogue et les numéros de vos animaux. Ces numéros sont à apposer sur le dessus de chaque boite, en vérifiant bien que le numéro corresponde à l’animal de la boite. S’il y a eut erreur lors de l’inscription (par exemple une souris inscrite “agouti” alors qu’elle est silver agouti) prévenez immédiatement le secrétariat pour qu’il indique le changement sur la feuille du juge, sans quoi elle sera jugée en classe agouti et sera forcément déclassée. Une fois les numéros collés, vous pourrez placer vos boites sur les tables correspondantes, ou les donner aux personnes qui s’occupent de la gestion des shows (selon les organisateurs, ça peut varier).

Une fois les boites installées, vous ne pourrez, la plupart du temps, plus approcher des boites avant la fin du show. Pas de panique, il y a des personnes qui circulent et qui verront s’il y a un soucis. Même si ça peut paraître aberrant pour les nouveaux participants, il s’agit en réalité d’une mesure de sécurité pour éviter les vols d’animaux, et une fois le show commencé, pour éviter les allées et venues parmi les juges. Personne donc en dehors des juges et des assistants n’approcheront vos animaux.

Vous serez alors libres de visiter l’exposition pendant la journée. Vous pouvez évidemment assister aux jugements de tous les animaux. Les gens qui assistent aux jugements doivent se taire et se contenter d’écouter. Le juge ne doit en aucun cas savoir que les animaux vous appartiennent (ça peut être une cause éliminatoire!) donc ne montrez pas de signe, ne gesticulez pas, ne parlez pas aux juges ni aux secrétaires. Si vous n’avez pas compris quelque chose, vous pourrez demander au juge après le show à la fin de la journée, la plupart d’entre eux n’hésitez pas à vous expliquer pourquoi ils ont mis telle note ou tel commentaire. Ceci doit se faire après la fin du travail des juges, juste avant ou juste après les remises de prix.

Toutes les espèces sont souvent jugées en même temps, par des juges différents. Lors des grands show comme Houten, les jugements durent de 10h30 jusque 16h environ, avec juste une pause à midi. A la fin, les juges choisissent les gagnants, puis ils se réunissent et choisissent le Best In Show (meilleur animal du show).

Les feuilles de jugement sont ensuite posées sur les boites, puis on peut assister à la remise de prix. Il est demandé aux participants de rester, même s’ils n’ont pas eu de prix, par respect pour applaudir les gagnants et écouter le petit discours des juges et/ou de l’organisateur.

Pix ~ EOS._24181-jpeg

Selon l’organisateur, on peut parfois récupérer ses animaux avant, parfois après, la remise de prix. On récupère ses boites avec ses feuilles de jugement, et on vérifie que les animaux vont bien.

Une fois rentré chez vous, observez votre animal. S’il est stressé ou fatigué, laissez-le se reposer, s’il semble que rester la journée dans une boite l’ait ennuyé n’hésitez pas à le sortir.

Pix ~ EOS._26511-jpeg-web

Quelques remarques

Les juges ne peuvent pas tous juger de manière uniforme, il est parfois normal d’avoir des différentes notes selon le juge, ces notes peuvent aussi varier selon l’état de l’animal.

Un juge ne peut pas juger ses propres animaux. Un juge suppléant sera demandé si le juge inscrit des animaux en show.

Gagner le premier prix n’est pas le but premier d’un show. Le but est de savoir les points négatifs et positifs de chaque animal, surtout ceux que vous envisagez de reproduire, pour savoir à quoi faire attention dans la descendance. Ne soyez pas jaloux des gagnants, ils ont travaillé dur pour en arriver là.

Laisser un commentaire