Adopter une souris

Adopter une souris ?


Adopter un animal, si petit soit-il, n’est jamais un choix que l’on doit faire par hasard. Adopter un animal est un engagement que vous prenez vis-à-vis de lui et de vous-même. Ainsi, pour vous aider à préparer au mieux cette adoption, nous vous proposons cet article sous forme de questions-réponses.
Quel budget faut-il prévoir pour adopter une souris ?

souris_adopter_une_souris_clip_image004.jpg

En premier lieu, il faut prévoir un budget «logement» et «ameublement» pour votre souris.
Vous pouvez soit acheter une cage dans le commerce, soit la fabriquer vous-même.
Une cage dans le commerce coûte en moyenne une quarantaine d’euros pour une cage adaptée à deux souris, mais les prix peuvent varier selon le type de cage et le lieu d’achat.

Une cage fait maison revient souvent bien plus cher, il faut également bien se préparer pour savoir quels matériaux utiliser (et donc savoir lesquels sont toxiques), comment obtenir une cage convenable (dimensions, étages, fermetures qui ne provoqueront pas de blessures aux souris, ou au contraire qui ne leur permettront pas de s’échapper, etc.), et il vous faudra prévoir le temps nécessaire. Cependant, certains bricoleurs adorent faire leurs propres cages et nous ne voulons en aucun cas les décourager !

Ensuite il faut compter une vingtaine d’euros pour l’acquisition de jouets, d’une maison, de gamelles et d’un biberon. Vous pouvez aussi faire de la récupération (un pot en verre de yaourt peut devenir une très bonne gamelle).

Coût de base : 60€

Une fois les coûts d’investissement réalisés, il faudra prévoir tous les mois un budget alimentation, litière et bien sûr avoir toujours un peu d’argent de côté pour les urgences vétérinaire. Pour deux souris, comptez 5 euros de nourriture par moi (à raison de 5 grammes par jours et par souris) et entre 5 et 10 euros de litière selon la superficie de votre cage et le type de litière que vous choisissez.
Que choisir?

souris_adopter_une_souris_clip_image006.jpgsouris_adopter_une_souris_clip_image008.jpg

Des femelles—————————-Un mâle

Les souris sont des animaux grégaires qui ont besoin d’évoluer en groupe. Cependant, les mâles adultes ont tendance à être territoriaux et à se battre. Les femelles doivent vivre au minimum par deux et les mâles seuls. Un mâle cherchera plus facilement le contact avec l’homme, puisqu’il vit seul alors que de nature, il a besoin de compagnie. Des femelles en groupe ne chercheront pas spécialement ce contact et devront être manipulées plus souvent pour obtenir une bonne relation avec vous. Cependant, il n’existe pas de généralité comme quoi mâle ou femelle serait plus attaché à l’homme. Votre choix sur le sexe de votre/vos futur(s) compagnon(s) doit se faire en tenant compte de votre coup de cœur ou de votre choix d’en adopter un seul ou plusieurs.

L’odeur du mâle est plus prononcée que celle des femelles (un mâle seul sentant plus fort que deux femelles), mais une bonne hygiène de la cage vous permettra de contrôler ces odeurs. Enfin si vous décidez d’adopter en animalerie, n’oubliez pas que les mâles et les femelles y sont mélangés et vous risqueriez de vous retrouvez avec dix souris au lieu d’une seule si vous vous décidez pour une femelle (A noter également qu’une gestation aussi jeune peut poser des problèmes de santé, parfois graves, à la jeune maman).
Où adopter une souris ?

L’idéal est d’éviter d’adopter en animalerie. Pourquoi ? Tout simplement car les souris vendues en animalerie sont issues d’élevages de gros (des gens qui élèvent les souris comme on vend des chaussures). Les souris n’y ont jamais été manipulées, la surpopulation amène des problèmes de santé (problèmes respiratoires, parasites, blessures), la consanguinité élevée de ces souris provoque à l’âge adulte des problèmes de comportement, des tumeurs et parfois une mort prématurée. Et pour finir, il arrive fréquemment que les vendeurs se trompent sur le sexe de votre animal.
Alors où adopter ma souris ?

Vous avez encore le choix.

souris_adopter_une_souris_clip_image010.jpg
Souris adoptée chez un éleveur amateur de souris

Chez un particulier qui a eu une portée non désirée, vous trouverez des souris dont la lignée ne sera pas meilleure qu’en animalerie, mais au moins, ces bébés auront été bien manipulés et habitués à l’homme, et la maman aura eu une gestation correcte.
Dans un refuge, vous pourrez également trouver des petites souris qui n’ont plus de maîtres. Ces souris, pour la plupart, sont des souris d’animalerie, mais elles méritent toute une chance d’être heureuses. Il existe de plus en plus de refuges spécialisés en rongeurs qui pourront vous offre un compagnon. N’oubliez pas de bien vous renseigner sur le caractère de l’animal avant d’envisager une adoption.
La meilleure solution reste de la prendre chez un éleveur amateur. Il en existe encore très peu en France et en Belgique, il y en a déjà beaucoup plus dans nos pays voisins comme les Pays-Bas, l’Angleterre ou l’Allemagne. En vous renseignant auprès des éleveurs de chez nous, vous pourrez certainement trouver votre bonheur : une souris saine, manipulable et en excellente santé.

Combien de temps dois-je leur consacrer ?

souris_adopter_une_souris_clip_image012.jpg

On n’adopte pas une ou plusieurs souris dans le but de les laisser dans leur cage, ce ne sont pas des poissons. Une souris demande du temps tous les jours, que ce soit pour l’apprivoisement au départ et ensuite pour ses sorties, une souris ne peut pas passer sa vie enfermée dans une cage, aussi grande soit-elle.

Si vous choisissez d’adopter un mâle (les mâles vivent seuls et non en groupe) il vous demandera plus de temps que deux femelles.

Il faudra compter au minimum une bonne demi-heure par jour. Plus vous leur consacrerez du temps, plus vos souris vous apprécieront.
Puis-je offrir une souris à mon enfant ?

Les souris sont de très bons animaux pour apprendre à responsabiliser un enfant, mais il doit toujours être encadré par un adulte. Les souris comme tous les animaux peuvent être imprévisibles, c’est pourquoi nous déconseillons de faire manipuler des souris à des enfants de moins de 10 ans. De plus vous devez vous assurer que l’enfant ne se lassera pas de sa souris, et si malgré vos précautions cela devait arriver, vous devrez être là pour prendre le relais.

L’animal reste l’entière responsabilité de l’adulte.

Que faire de ma souris quand je pars en vacances ?

Avant l’adoption de la souris, vous devez vous posez cette question. Elle peut partir en vacances avec vous mais cette solution est tout de même peu recommandée, vous pouvez la faire garder par des voisins, des amis ou de la famille.

Certains particuliers ou associations proposent un peu partout des gardes de rongeurs pendant toute l’année à des prix souvent très compétitifs. Renseignez-vous avant d’adopter la souris et une fois la nounou choisie n’hésitez pas à la rencontrer, en compagnie pourquoi pas de votre nouveau compagnon.

Les commentaires sont clos.