Développement des souriceaux

Jour 1 : naissance, les bébés sont rose foncé, nu, aveugles et sourds.
souris_developpement_souriceaux_001.jpg

Jour 3 : les bébés commencent à avoir un peu de couleur, en particulier les foncés.
souris_developpement_souriceaux_002.jpg

Jour 6 à 9 : le pelage commence à se montrer, on peut aperçevoir des différences de teintes ainsi que certains marquages
souris_developpement_souriceaux_003.jpg
souris_developpement_souriceaux_004.jpg

Jour 12/15 : les yeux s’ouvrent et les bébés commencent à sortir du nid, et tout doucement à manger quelques graines.
souris_developpement_souriceaux_005.jpg
souris_developpement_souriceaux_006.jpg

19 jours :
souris_developpement_souriceaux_007.jpg

1 mois
souris_developpement_souriceaux_008.jpg

1 mois et demi
souris_developpement_souriceaux_009.jpg

2 mois
souris_developpement_souriceaux_010.jpg

Les bébés sont sevrés physiquement à 4 semaines, mais doivent rester avec d’autres adultes du même sexe jusqu’à 7 semaines au moins pour apprendre les règles de vie en société. Attention, séparation par sexe obligatoire à 4 semaines (sans quoi les femelles risquent d’etre gestantes…).

_________________________

Que vous soyez en charge d’une portée non désirée (kinder) suite à un achat en animalerie ou d’une portée issue d’une reproduction volontaire, vous devez être en mesure de donner un âge approximatif aux petits de façon à savoir quels sont leurs besoins particulier à un moment précis de leur croissance.Cet « article » aura donc pour visée de vous aider dans votre démarche…

JOUR 1-2 : Les petits naissent totalement nus, sourds, aveugles et ne savent pas réguler leur température corporelle.
Étant une espèce nidicole, les souris ne savent pas se débrouiller seules dès leur naissance (contrairement aux cobayes) et on donc besoin de toute l’attention de leur mère ainsi qu’un nid bien chaud.

Remarquez également qu’un souriceau nourri correctement laisse apparaitre le lait ingurgité par translucidité de son ventre.

JOUR 3 : Les tons de couleur et les moustaches commencent à se montrer très légèrement, le pavillon des oreilles se dessine.

JOUR 4-5 : Les marquages se devinent…

JOUR 6-9 : L’apparition des poils permet la détermination des couleurs, marquages et types de poils !

JOUR 10-13 : Les détails du corps se dessinent, les oreilles se décollent.
Les dents éclosent à 13 jours.

JOUR 14-17 : Ouverture des yeux et sortie du nid imminente. Premières productions de selles solides.

Les petits entrent dans ce qu’on appelle « l’âge puce », et ont donc tendance à sauter dans le vide impulsivement : veillez à toujours manipuler les petits au-dessus d’un lit ou simplement de leur cage !

JOUR 18-21 : Les petits commencent à se sevrer du lait maternel ; ils imitent leur mère et mangent des petites graines entre deux tétées.

JOUR 22 – 28 : Le sevrage physiologique va bon train, il est effectif vers trois semaines.

La séparation des mâles et des femelles doit s’opérer entre quatre et cinq semaines afin d’éviter que les petits mâles ne saillent leur mère ainsi que leurs sœurs !

Par la suite, les petits tendent de plus en plus à arborer un physique adulte.
Les mâles verront leur testicules descendre, elles seront dorénavant nettement visibles.

Les commentaires sont clos.