Gerbille à queue grasse

La gerbille à queue grasse ou gerbille duprasi

La gerbille à queue grasse ou la gerbille Duprasi (Pachyuromys duprasi)

La gerbille à queue grasse est originaire de la partie nord du Sahara en Afrique du Nord- (Egypte, Tunisie, Algérie).

Ce sont des animaux calmes qui mordent rarement. Même les animaux capturés en milieu sauvage seraient retirés à mains nues du piège.

La plupart du temps, elles donnent une impression de paresse, elles dorment beaucoup et le plus souvent sur leur dos.

Vers la tombée de la nuit, elles vont à la recherche de leurs aliments.

En captivité, un bon mélange pour rongeurs est suffisant, compensé éventuellement avec quelques criquets et vers de farine. En substitution de l’alimentation animale, il est possible de leur donner des croquettes pour chats.

Leur reproduction en captivité ne semble pas encore un grand succès. Ce qui est dû au fait que ces animaux osent être très agressifs entre eux et préfèrent souvent vivre en solitaire.

Le temps de gestation est de 19 jours et le nombre de jeunes par portée est entre 3 et 6. Les jeunes sont nourrit au lait maternel environ 4 semaines et doivent alors être capables de se débrouiller seuls.

La gerbille à queue grasse mesure environ 8 à 10 cm de long et son poids est d’environ 40 à 50 g. Elles ont une forme arrondie et ont une large tête avec un nez pointu. Elles sont de couleur jaunâtre avec un ventre blanc. La fourrure est très douce, alors qu’elle semble rude.

Elles doivent leur nom à leur grosse queue courte et dénudée qui mesure environ 5 cm de long et peut avoir 1 centimètre de diamètre. Cette queue leur sert de réserve de nourriture et de boisson afin de survivre aux moments de famine et de sécheresse extrême, comme c’est le cas pour les bosses du chameau.

Elles sont des bons fouisseurs et constructeurs de nid.

Article de Rodent ASBL

Les commentaires sont clos.