L’histoire du rat domestique

Le début

Quand les humains ont cessé d’être chasseur cueilleur pour devenir des agriculteurs sédentaires, leur vie et celle des rats sont devenues intimement liées. Les êtres humains ont appris l’art de l’agriculture et ont commencé à stocker leurs aliments comme les céréales. Les rats ont alors très vite compris qu’il était plus facile d’aller se servir dans ces réserves que de trouver par eux-mêmes leur nourriture Ils ont également compris, que les maisons offraient de la chaleur et un abri contre les intempéries. Ainsi commença la relation entre les humains et les rats.

Bien que cette relation ait commencé par un souci de nécessité (nourriture et abri), il a été inévitable qu’un jour, quelqu’un ait finalement décidé de capturer un rat et de le garder. Ce premier « animal » rat était probablement un rat sauvage de couleur agouti. Cependant, les mutations de couleur sont finalement assez communes, tout comme leur fréquence d’apparition à l’état sauvage. Ces animaux avec des couleurs différentes ont surement été capturés puis gardés. Le rat brun ou rat « norvégien » Rattus norvegicus, est l’espèce qui a été domestiquée et que nous connaissons aujourd’hui sous le nom de rat de compagnie. Cet animal a commencé à coloniser progressivement l’Europe, et particulièrement l’Angleterre au début du 18éme siècle. A son arrivée, le rat brun a chassé son cousin le rat noir car il était plus grand et possédait de meilleures capacités d’adaptation. Le rat brun a été en mesure de prospérer dans des environnements qui n’étaient pas adaptés pour les rats noirs.

Les arènes à rats

Picture1

Ainsi l’Angleterre a été quelque peu envahie par les rats. Cet excès dans la population de rongeurs à conduit à un sport plutôt inhabituel. Dans l’Angleterre victorienne, un grand nombre des rats sauvages ont été capturés pour l’utilisation dans des arènes à rat.

Ce passe-temps a été particulièrement populaire à Londres et consistait à placer un grand nombre de rats dans une enceinte avec un chien. Le chien devait alors abattre le plus grand nombre de rats possible et celui qui en avait tué le plus grand nombre dans les plus brefs délais était déclaré vainqueur. Des paris étaient faits sur les chiens et beaucoup d’argent circulait dans ces établissements. Les mutations et les nouvelles variétés étaient communes. Certains propriétaires d’arène de rats les gardaient et les élevaient. Jimmy Shaw possédait l’une des arènes les plus populaires et était connu pour élever des variétés inconnues de rats quand il en trouvait. On peut supposer qu’il a ensuite vendu ces rats comme animaux domestiques.

Jack Black, attrapeur de rats

Avec autant de rats sauvages en Angleterre, il était nécessaire de trouver un moyen pour réguler la population. Cela a conduit à une nouvelle carrière pour certaines personnes, des attrapeurs de rats (des exterminateurs). Un de ces hommes, Jack Black, peut être crédité comme l’auteur de la première domestication du rat. Lors de son travail, quand il tombait sur des animaux étrangement colorés, il les gardait et les élevait. Finalement, il obtenu de l’albinos, du noir, du fauve, du gris et des marquages qu’il vendait comme animaux de compagnie. Entre les années 1840 et 1860, Jimmy Shaw et Jack Black ont vendu beaucoup d’animaux et fourni le contexte dans lequel, de nos jours domestiques, les rats proviennent.

Les premiers rats de compagnie

Dans le début des années 1800, des souris colorées ont commencé à trouver leur chemin en Europe et sont devenues populaires, en particulier au Royaume-Uni. En 1895, le National Mouse Club était Fondé en Angleterre. Ce club a défini des standards pour l’élevage des différentes variétés et organisé des expositions et des spectacles. C’est grâce à cette organisation que le modèle du rat de compagnie est né. En 1901, Mlle Mary Douglas, la «Mère du rat de compagnie », a écrit au N.M.C. et leur a demandé s’ils envisageraient d’ouvrir leur porte à des rats. Le N.M.C. accepta et les premières expositions pour rats de compagnie ont été organisées à l’automne 1901. En 1912 il y eu suffisamment d’intérêt pour que le nom du club change pour y inclure les rats. Il y eu à cette époque beaucoup d’intérêt pour les recherches en génétique et les modèles développés pour décrire la génétique de la souris se sont avéré être d’excellents modèles à utiliser pour d’autres recherches. Les rats n’ont pas autant été utilisés pour étudier la génétique, mais étant petits, faciles à maintenir, peu coûteux, et rapide à reproduire, ils sont devenus favoris pour d’autres types de recherche. Malheureusement, la popularité des rats a commencé à diminuer après la mort de Miss Douglas en 1921. De moins en moins d’intérêt envers les rats a été montré au cours des années qui ont précédé et en 1929, le club a été réorganisé en abandonnant la branche rats et en se renommant le National Mouse Club. Ce club existe toujours aujourd’hui.

La naissance du N.F.R.S.

Au cours des 45 années suivantes, l’intérêt pour les rats a été très sporadique. Parfois plusieurs personnes se sont investies dans le redémarrage de club pour les rats. Cependant, il n’y avait jamais assez de soutien pour vraiment faire naitre un club. Mais 1976 a été le point tournant. En Janvier de cette année, le National Fancy Rat Society a été fondée. Ce fut le premier club «uniquement pour les rats ». Ce club a fixé les standards, publié des informations et a organisé des expositions. Depuis 1976, l’intérêt pour les rats de fantaisie a énormément augmenté et de nombreuses nouvelles variétés ont été découvertes et standardisées.

L’histoire du rat domestique aux Etats-Unis n’est pas très claire. La plupart des gens ont probablement attrapé et gardé les rats sauvages comme animaux domestiques, et en particulier ceux de couleur spéciale. Malheureusement il n’existe pas de documents écrits. Les laboratoires scientifiques sont responsables de la plupart des variétés de couleur ou de marquage connus aux Etats-Unis. Les premiers livres de soins pour les rats datant des années 1920 suggéraient de contacter des laboratoires ou des universités pour obtenir un rat domestique blanc. Si cela ne fonctionnait pas, ils recommandaient de demander aux animaleries le nom de leur fournisseur. En effet les éleveurs élevaient à cette époque les rats de compagnie et les rats de laboratoire ensemble.

Le U.S. Rat Fancy

Picture2

Le rat de compagnie est récent aux Etats-Unis.. Le premier club des Etats-Unis à traiter à la fois des rats et des souris, « the Mouse and Rat Breeders Association » est apparu en 1978.

Les rats étaient alors importés d’Angleterre. Aujourd’hui toutes les variétés sont présentes aux Etats-Unis et certaines variétés y sont nées. Il y a maintenant beaucoup d’autre club de rats (et de souris) partout dans le monde. Au cours des 20 dernières années, on a vu une forte augmentation de l’intérêt des rats comme animaux de show et comme animaux de compagnie. Les rats sont aussi devenus très populaires pour nourrir les reptiles et beaucoup d’éleveurs qui les élevaient au départ dans ce but sont tombés amoureux de cet animal. Les rats sont aujourd’hui plus populaires que jamais et nous pouvons nous réjouir de cette tendance en espérant qu’elle se poursuivra dans l’avenir.

Texte original : AFRMA 2008

Traduction par Ophélie Hédin

Laisser un commentaire