Le mulot sylvestre

Le mulot sylvestre

Apodemus sylvaticus linne

Une souris inconnue de bien des gens et pourtant présente en aussi grand nombre que la souris domestique est le mulot sylvestre ou souris des bois.  Le mulot sylvestre à une grande répartition géographique.  Son aire de répartition couvre tout l’Europe jusqu’en Sibérie Moyenne.  Il est même signalé en Afrique du Nord.Il ressemble à notre souris domestique, mais il y à quand même quelques différences.

Le mulot sylvestre est un animal svelte de 8 à 10 cm de long avec une queue de 8 cm.

Il pèse de 15 à 20 grammes.

Le poil fin du dos est de couleur d’un brun foncé chaleureux, la partie la plus foncée se situe au milieu du dos.  Le ventre est, comme les pattes blanc à blanc grisâtre.  Les couleurs du dos et du ventre ne se s’entremêlent pas mais présentent une ligne de démarcation nette.  Entre les pattes antérieures, il est possible d’observer une tache jaunâtre qui comme une ligne s’étend vers l’anus.  La tête est très caractéristique surtout par ses grands yeux et oreilles.  La queue est longue, plus longue que le corps de la souris.  Elle est formée de 120 à 180 anneaux bien visibles et est couverte de peau qui, sur certaines places est très fine.

Comme chez beaucoup de sortes, la peau se détache si vous prenez le mulot par la queue.

La partie dénudée de la queue va alors se dessécher et se détacher.  Parfois, le mulot s’ampute lui-même à l’aide des dents, au niveau de la dernière vertèbre abîmée.

Le mulot sylvestre va facilement nager, même s’il n’est pas en danger.  Il sait couvrir de grandes distances en peu de temps par bonds de 30 à 80 cm.  Il revient toujours sur ses pattes arrières : celles-ci servent donc de ressorts.

Ce qui est étonnant est que, le mulot sylvestre ne se reproduit pas aussi bien que la souris domestique : à peine deux à trois portées par an, de deux à neuf jeunes.

Ils sont difficiles à élever en captivité.  Donc observer-les lors de vos promenades dans les bois, vous en rencontrerez certainement.

 

Ancien article Rodent ASBL
Extrait de Hamster 1973 – R.VERSTRAELEN

Les commentaires sont clos.