La reproduction du chinchilla selon Tony Vaidie

Mise en garde :

Tous les chinchillas ne sont pas aptes à reproduire, il faut impérativement connaitre les antécédents de vos animaux. C’est pour cette raison que vous devez adopter chez une personne capable de vous fournir ses renseignements. En effet, certaines maladies sont héréditaires et vous risqueriez de produire des animaux souffrant de maladies par la suite. Les chinchillas qui seront choisis pour la reproduction devront avoir une morphologie, un gabarit et une fourrure de qualité. De plus, la reproduction peut entraîner beaucoup de soucis et il faut donc toujours se tenir prêt à aller chez le véto. A savoir, qu’une fausse couche entraîne une hémorragie qui peut ne pas s’arrêter avec des antibiotiques, il faudra donc procéder à une ovariectomie qui coute en moyenne 200€. Je rajouterai ensuite, que la reproduction et la vente de chinchillas n’est absolument pas rentable du fait du faible nombre de petit par portée. Je parle bien évidemment pour les gens respectant leurs chinchillas et non pour ceux qui font faire portée sur portée en donnant une alimentation bas de gamme.

Le chinchilla est mature sexuellement aux alentours de 4-5 mois, cependant il est très important de mettre la femelle à la reproduction quand elle aura au moins 9 mois et qu’elle fera un poids minimum de 550gr. Le mâle devra impérativement être moins gros que la femelle et c’est pour cela que beaucoup préconisent de ne mettre que les femelles qui dépassent les 550 gr en reproduction. La femelle chinchilla a un cycle ovarien de 28 jours. La gestation dure en moyenne 111jours.

Pour aider à la lactation et à l’enrichissement du lait, je vous invite à donner à vote femelle les fleurs et feuilles suivantes : Fleurs de Mauve, Ortie, Fenouil, Plantain, Feuilles de Pissenlit …
Vous retrouverez ces plantes à cette adresse : http://www.rongeursandco.fr

Ma femelle chinchilla est elle gestante ?

Il existe plusieurs procédés afin de savoir si votre femelle chinchilla est gestante :

       –     La palpation : c’est un procédé avec lequel il est possible de détecter une gestation aux alentours des 3 -4 semaines. Cependant, je vous invite vivement à ne pas utiliser ce procéder qui pourrait causer la mort des fœtus

–       La pesée : il suffit de peser votre femelle chinchilla régulièrement. Si vous observez une prise de poids dans les 15 jours suivant l’accouplement cela vous donne une première piste. Si 1 mois après votre femelle a prit à nouveau  20 gr ou plus, vous pourrez en déduire qu’elle est gestante. Ce procédé est le plus abordable et le moins dangereux pour les fœtus.

       –       L’examen des tétines : il suffit de souffler sur le ventre de votre chinchilla et d’examiner les tétines. Le changement est plus flagrant chez les femelles primipares (femelle pour qui c’est la première portée). Les tétines, de la taille d’une tête d’épingle s’agrandissent de plusieurs millimètres. De plus, la couleur passe du blanc au rose. Chez les femelles qui ont déjà eu des petits seul le changement de couleur est un indicateur.

Durant la gestation, le mâle et la femelle peuvent vivre ensemble sans aucun souci. Il faudra par contre retirer impérativement le mâle 5 jours avant la mise bas et le tenir séparé de la femelle au moins 96h après car celle-ci est directement en chaleur après la mise bas. Il faudra aussi veiller à retirer la terre à bain afin d’éviter que des grains de sable viennent à rentrer dans le vagin de madame chinchilla et ainsi provoquer des infections intra utérine. On lui remettra la terre à bain 3 jours après la mise bas.

 Pourquoi retirer le mâle ?

Il faut le retirer, car la gestation puisse dans les réserves de calcium de la femelle chinchilla, une deuxième gestation successive entraînerait une hypocalcémie et par la suite une malocclusion dentaire. C’est pourquoi une femelle ne devra avoir qu’une seule portée par an.

La mise bas du chinchilla :  

Le chinchilla est une espèce nidifuge, c’est-à-dire que les petits naissent avec leurs poils et les yeux ouverts. Une portée se compose en moyenne de 2 petits mais peut aller de 1 à 6. A la naissance, les petits pèsent en moyenne entre 40 et 60 gr. Dans les 3 premiers jours, les petits perdent en moyenne 2-3gr. A partir du 4ème jour, bébé chinchilla prendra environ de 1 à 3gr par jour. Aux alentours de 10 jours, les bébés chinchillas commenceront à manger du foin et des pellets tout comme leurs parents. Le sevrage alimentaire du chinchilla se fait au minimum à 8 semaines mais celui-ci devra rester encore 2-3 semaines avec maman ou un autre adulte afin d’apprendre à vivre comme un chinchilla. Un bébé chinchilla pourra être mit à l’adoption dés qu’il aura atteint un poids minimum de 250gr.

Il existe des mutations qu’il ne faut absolument pas croiser ensemble sous peine de perdre la maman et les petits. Il s’agit des gènes white et velvet. Il est important de retenir qu’il ne faut jamais faire un couple velvet x velvet et white x white.

 L’allaitement artificiel d’un bébé chinchilla :

Si  la femelle a une portée importante, que les petits se battent pour boire ou qu’ils ne prennent pas du poids il faut alors passer à l’allaitement artificiel.

La mise en œuvre de l’allaitement artificiel :

==> Le lait maternisé chaton/rongeur , suivre le mode d’emploi.

Donner 2 à 3 ml de lait toutes les 3 ou 4 heures , 4 fois /jour et 2 fois /nuit pendant les 15 premiers jours.
Ensuite toutes les six heures et abandonner la nuit, 5 ml environ à
chaque prise .L’allaitement artificiel sera stopper à 5 semaines

Mise en garde :

Tous les chinchillas ne sont pas aptes à reproduire, il faut impérativement connaitre les antécédents de vos animaux. C’est pour cette raison que vous devez adopter chez une personne capable de vous fournir ses renseignements. En effet, certaines maladies sont héréditaires et vous risqueriez de produire des animaux souffrant de maladies par la suite. Les chinchillas qui seront choisis pour la reproduction devront avoir une morphologie, un gabarit et une fourrure de qualité. De plus, la reproduction peut entraîner beaucoup de soucis et il faut donc toujours se tenir prêt à aller chez le véto. A savoir, qu’une fausse couche entraîne une hémorragie qui peut ne pas s’arrêter avec des antibiotiques, il faudra donc procéder à une ovariectomie qui coute en moyenne 200€. Je rajouterai ensuite, que la reproduction et la vente de chinchillas n’est absolument pas rentable du fait du faible nombre de petit par portée. Je parle bien évidemment pour les gens respectant leurs chinchillas et non pour ceux qui font faire portée sur portée en donnant une alimentation bas de gamme.

 

 Le chinchilla est mature sexuellement aux alentours de 4-5 mois, cependant il est très important de mettre la femelle à la reproduction quand elle aura au moins 9 mois et qu’elle fera un poids minimum de 550gr. Le mâle devra impérativement être moins gros que la femelle et c’est pour cela que beaucoup préconisent de ne mettre que les femelles qui dépassent les 550 gr en reproduction. La femelle chinchilla a un cycle ovarien de 28 jours. La gestation dure en moyenne 111jours.
Pour aider à la lactation et à l’enrichissement du lait, je vous invite à donner à vote femelle les fleurs et feuilles suivantes : Fleurs de Mauve, Ortie, Fenouil, Plantain, Feuilles de Pissenlit …
Vous retrouverez ces plantes à cette adresse : http://www.rongeursandco.fr

Ma femelle chinchilla est elle gestante ?

Il existe plusieurs procédés afin de savoir si votre femelle chinchilla est gestante :

            La palpation : c’est un procédé avec lequel il est possible de détecter une gestation aux alentours des 3 -4 semaines. Cependant, je vous invite vivement à ne pas utiliser ce procéder qui pourrait causer la mort des fœtus

       La pesée : il suffit de peser votre femelle chinchilla régulièrement. Si vous observez une prise de poids dans les 15 jours suivant l’accouplement cela vous donne une première piste. Si 1 mois après votre femelle a prit à nouveau  20 gr ou plus, vous pourrez en déduire qu’elle est gestante. Ce procédé est le plus abordable et le moins dangereux pour les fœtus.

              L’examen des tétines : il suffit de souffler sur le ventre de votre chinchilla et d’examiner les tétines. Le changement est plus flagrant chez les femelles primipares (femelle pour qui c’est la première portée). Les tétines, de la taille d’une tête d’épingle s’agrandissent de plusieurs millimètres. De plus, la couleur passe du blanc au rose. Chez les femelles qui ont déjà eu des petits seul le changement de couleur est un indicateur.

Durant la gestation, le mâle et la femelle peuvent vivre ensemble sans aucun souci. Il faudra par contre retirer impérativement le mâle 5 jours avant la mise bas et le tenir séparé de la femelle au moins 96h après car celle-ci est directement en chaleur après la mise bas. Il faudra aussi veiller à retirer la terre à bain afin d’éviter que des grains de sable viennent à rentrer dans le vagin de madame chinchilla et ainsi provoquer des infections intra utérine. On lui remettra la terre à bain 3 jours après la mise bas.

 Pourquoi retirer le mâle ?

Il faut le retirer, car la gestation puisse dans les réserves de calcium de la femelle chinchilla, une deuxième gestation successive entraînerait une hypocalcémie et par la suite une malocclusion dentaire. C’est pourquoi une femelle ne devra avoir qu’une seule portée par an.

La mise bas du chinchilla :  

Le chinchilla est une espèce nidifuge, c’est-à-dire que les petits naissent avec leurs poils et les yeux ouverts. Une portée se compose en moyenne de 2 petits mais peut aller de 1 à 6. A la naissance, les petits pèsent en moyenne entre 40 et 60 gr. Dans les 3 premiers jours, les petits perdent en moyenne 2-3gr. A partir du 4ème jour, bébé chinchilla prendra environ de 1 à 3gr par jour. Aux alentours de 10 jours, les bébés chinchillas commenceront à manger du foin et des pellets tout comme leurs parents. Le sevrage alimentaire du chinchilla se fait au minimum à 8 semaines mais celui-ci devra rester encore 2-3 semaines avec maman ou un autre adulte afin d’apprendre à vivre comme un chinchilla. Un bébé chinchilla pourra être mit à l’adoption dés qu’il aura atteint un poids minimum de 250gr.

Il existe des mutations qu’il ne faut absolument pas croiser ensemble sous peine de perdre la maman et les petits. Il s’agit des gènes white et velvet. Il est important de retenir qu’il ne faut jamais faire un couple velvet x velvet et white x white.

 L’allaitement artificiel d’un bébé chinchilla :

Si  la femelle a une portée importante, que les petits se battent pour boire ou qu’ils ne prennent pas du poids il faut alors passer à l’allaitement artificiel.

La mise en œuvre de l’allaitement artificiel :

==> Le lait maternisé chaton/rongeur , suivre le mode d’emploi.

Donner 2 à 3 ml de lait toutes les 3 ou 4 heures , 4 fois /jour et 2 fois /nuit pendant les 15 premiers jours.
Ensuite toutes les six heures et abandonner la nuit, 5 ml environ à
chaque prise .L’allaitement artificiel sera stopper à 5 semaines

Les commentaires sont clos.