Alimentation

En bref

L’alimentation est le point le plus important chez la souris. En effet, si elle est inadaptée (trop grasse, trop sucrée), elle favorise l’embonpoint, le diabète et l’apparition de masses tumorales.

Omnivore à tendance granivore, le régime alimentaire de la souris se compose principalement de l’ingestion de 3 à 5g d’un mélange de graines, de bouchons ou d’extrudés (graines broyées puis compactées). Ces derniers sont plus conseillés afin d’éviter la sélection des éléments les plus appétants au détriment de l’équilibre nutritionnel ; fixé à 14% de protéines, 4% de lipides et 6% de cellulose brute pour un adulte à l’entretien. Respectivement, une femelle gestante ou un souriceau doit recevoir 18 à 20% de protéines, 6% de lipides et le même taux de cellulose brute.

Tout comme nous, la souris peut manger de tout avec modération (fruit et légumes frais, viandes cuites, poisson, etc.), mais en évitant tout ce qui est gras, salé, sucré ou épicé même en guise de friandise.

Laisser un commentaire