Habitat

En bref…

La Cage

Le chinchilla est un animal musclé qui a besoin d’espace pour se dépenser pendant votre absence. Au minimum, sa cage doit mesurer L70xP50xH100cm, présenter des étages en bois installés en quinconce et installée dans une pièce calme (pas d’oiseaux), à l’abri des courants d’air ainsi que de l’humidité.

Les barreaux, espacés de moins de 2.5 cm, doivent idéalement descendre jusqu’en bas du bac.

Pour l’occuper pendant la nuit ou pour se reposer, des jouets en bois non traité ainsi que des hamacs ou cubes peuvent être installés.

Un nettoyage quotidien rapide des étages à la balayette pour enlever les petites crottes est apprécié.

La Litière

Etalée au fond de la cage ou entreposé dans un petit bac en verre idéalement pour les chinchillas propres, les copeaux de bois, le chanvre ou le lin sont à renouveler une fois par semaine minimum.

L’entretien du pelage se fait à l’aide de terre à bain spéciale chinchillas (sans silice), à laisser à disposition environ une heure trois à quatre fois par semaine, au sein d’un récipient non retournable.

 

Habitat en détail, par Tony Vaidie

Il faut fournir au chinchilla une grande cage de type volière. Celle-ci devra faire un minimum de 90 cm de hauteur, 50 de longueur et 50 de profondeur. Il ne faut pas l’installer dans un endroit humide ou dans le courant d’air. On préférera une pièce ou il y a une température constante de 20° et dans laquelle il y a du mouvement le soir. A savoir que le chinchilla est en danger de mort quand la température de l’endroit où il se trouve dépasse les 25°.

Pour l’aménagement de la cage, il faut mettre des étagères en pin non traité pour qu’il puisse sauter. En effet, le chinchilla est un animal qui vit dans les rochers à l’état sauvage et qui adorent grimper. Il est également recommandé de mettre dans sa cage des branches de noisetier, pommier,tremble, poirier, saule, arbousier, érable, frêne, orme aubépine, magnolia, mûrier, peuplier. Ces branches peuvent être prélevées dans la nature mais vous devez vous assurez auparavant qu’elles n’ont subies aucun traitement chimique. Une fois sûr de cela, il faut les faire sécher à l’ombre, dans un endroit sec durant environ 2 mois.

Il doit avoir à sa disposition :

un biberon avec de l’eau toujours propre. Il faudra nettoyer le biberon une fois par semaine.

une mangeoire, il est préférable de choisir une mangeoire en inox que l’on peut fixer à la cage ou bien en verre lourd pour éviter que le chinchilla ne renverse sa gamelle.

une boule à foin une boule à foin. Il faut absolument ne pas mettre la foi à même le sol car le chinchilla risquerait d’uriner dessus et de ne pas consommer le foin qui est indispensable à son alimentation.

de la terre à bain. S’il n’urine pas dedans vous pouvez lui laisser continuellement. Si vous vous apercevez que votre chinchilla urine dedans il faudra donc lui limiter l’accès à la terre à bain. 1heure par jour étant amplement suffisant.

une baignoire à bain. Attention au boule d’aquarium, celles-ci sont dangereuses et nous avons souvent vu des chinchillas les renverser, se faire piéger dessous et mourir d’asphyxie. La terre à bain est primordiale pour le bien être de votre chinchilla, en effet celui-ci permet d’enlever l’excès de sébum qu’il accumule sur sa fourrure.

une maison sera très appréciée par votre chinchilla, celle-ci devra être fixée à la cage, afin d’évité qu’elle tombe, sur la plus haute étagère.

pour le fond de la cage, il est important de bien choisir le substrat. Les mieux adaptés, sont la litière végétale et les copeaux de bois (non traité).

Quelle cage pour mon chinchilla ?

Choisir la cage de son chinchilla est quelque chose d’important ! En effet, votre chinchilla va y passer beaucoup de temps ! La cage de votre chinchilla devra donc être spacieuse pour que celui puisse s’y ébattre !
Tout d’abord, il est important de noter, que votre chinchilla a besoin d’une cage en hauteur ! Les cages à lapins et cochons d’inde, ne sont donc en aucun cas faites pour eux !
Il existe une multitude de modèle de cage dans le commerce ! Au minimum, la cage pour un chinchilla devra mesurer 80cm de hauteur !
On considère que la cage pour un chinchilla doit au moins faire 0.15m3 !
Pour mesurer, il vous suffit d’appliquer cette formule :  Longueur X Largeur X Hauteur / 1 000 000 !
On considère qu’il faut  au moins 0.15m3 pour un chinchilla plus 0.10m3 par chinchilla supplémentaire !
Ainsi pour un groupe de 4 chinchillas, votre cage devrait faire 0.15m3 + (0.10m3 x 3) soit 0.45m3 ou bien  130cm x 60cm x 60cm !
Certains diront que ces dimensions ne sont pas suffisantes mais c’est le minimum. Bien entendu, plus la cage est grande et plus votre chinchilla sera heureux ! Rappelez vous surtout qu’il faut privilégier la hauteur
Quelle modèle de cage choisir ?* Les cages du commerce : 
Si vous avez  1 ou 2 chinchillas et que vous les sortez tous les jours , une cage de 80 x45 x75cm peut convenir ! Il faudra bien sur lui mettre des étages afin que votre chinchilla puissent sauter dans sa cage !
Si vous avez un trio voir plus, il faudra songer à une cage beaucoup plus grande ! Sachez cependant que ce sont ici les dimensions minimales ! Un seul chinchilla peut très bien avoir une cage de 100x60x150cm !
Rappelez vous que l’aménagement d’une cage joue beaucoup, les étages par exemple augmentent l’espace de vie de votre compagnon ! Mieux vaut avoir une cage de dimensions moyenne bien amménagée plutôt qu’une très grande cage avec peu de plateforme.
* Les cages faites maison :Afin d’avoir les dimensions optimales que vous souhaitez ou bien tout simplement par souci de praticité, il est tout  à fait possible de fabriquer sa cage soit même !Pour cela, il faut bien réfléchir et penser que le chinchilla ronge le bois ! Il faut donc ruser et protéger les coins accessibles aux coups de dents, avec des cornières en aluminium par exemple !

Voici quelques exemples :

cage chinchilla maison
Dimensions : 120x60x60cm

Où placer la cage  de mon chinchilla ?

Il est important, surtout les premiers jours, que votre protégé soit au calme mais pas dans le silence complet non plus pour qu’il soit familiarisé avec votre rythme de vie. Inutile de le coller près d’une chaîne stéréo, ou de la télévision ou du home cinéma, les vibrations et le bruit nuiraient à sa santé.Pour qu’il soit familier avec vous et apprivoisé, placer sa cage près d’un endroit où vous passez le plus de temps, quand vous êtes chez vous (cuisine, salon, bureau), à l’abri des courants d’air et du soleil direct (pas près d’une fenêtre ou d’une porte donc) !

Il est important pour les chinchillas d’avoir une pièce éclairée par la lumière naturelle la journée mais pas non plus de soleil direct sur eux. Un éclairage artificielle toute la journée et la nuit est peu recommandé (perturbations de comportement,..) Pour la température, les grosses chaleurs au delà de 25 degrés sont un risque pour les chinchillas, l’hygrométrie (teux d’humidité) doit être comprit entre 30 et 60% ! L’addition de la température et de l’hygrométrie ne doit jamais dépasser 102 !

Dans un cas comme celui ci, votre chinchilla est en danger !
Oubliez donc les caves et pièces humides pour le bien être  de vos animaux. Dans nos intérieurs, on peut se permettre une température dans les pièces de vie de 18 degrés, avec une hygrométrie de moins de 60 %.

Petit rappel :

* La cage doit être dans une pièce lumineuse mais pas au soleil,
* La cage ne doit pas être en plein courant d’air,
* Installez votre chinchilla dans une pièce de vie pour l’habituer à son environnement.
* Veillez à ce que l’hygrométrie ne soit pas supérieur à 60% et que la température soit en dessous de 25°.

Article par Tony (http://www.rongeursandco.fr/)

Laisser un commentaire