Alimentation

En bref

L’alimentation est responsable de 75% des décès lorsqu’elle n’est pas adaptée aux besoins nutritionnels de
l’octodon ; respectés par des aliments pauvres en éléments nutritifs mais riches en cellulose brute. Ainsi, elle
se compose essentiellement d’aliments déshydratés.

L’octodon est un herbivore à tendance folivore ; son régime alimentaire se compose majoritairement de foin
à volonté, favorisant le transit intestinal et l’usure des molaires – de 5 g de pellets, et de 15 g de plantes séchées.

L’eau est idéalement distribuée en biberon, et renouvelée de façon hebdomadaire.

L’alimentation doit être répartie dans plusieurs gamelles afin d’éviter les bagarres.

L’apport suffisant en minéraux et vitamines se remarque par le maintien de la coloration naturellement orangée des dents.

Vous ne devez jamais distribuer des aliments frais à votre octodon s’il n’a pas été habitué petit à petit à en consommer ; il risquerait le déclenchement d’un météorisme (excès de gaz digestif dans les intestins, menant souvent au décès).


Laisser un commentaire